Cesare Battisti, les coulisses obscures

Carlos A. Lungarzo

Dix ans ont passé depuis le début de « l’affaire Battisti », qui enflamma démesurément l’opinion publique. L’unanimité et la puissance de la vindicte collective - en France comme en Italie et au Brésil - est un fait sans précédent dans les annales des acharnements judiciaires du siècle. Il fallait donc que l’Histoire s’en mêle, qu’une recherche exhaustive fût rigoureusement conduite, disant tout ne cachant rien, qu’un livre expose enfin l’ensemble des faits auxquels le public ne put jamais accéder. Car il y a droit : qu’a fait, au juste, Cesare Battisti ? Sur quelles bases fut-il condamné à vie, en son absence, sans preuve et sans témoins ?

Ne citons qu’un seul fait : les trois procurations par lesquelles Cesare Battisti désigna des avocats pour le défendre sont des faux. Ils furent utilisés durant les onze années de son procès par la magistrature italienne. Un élément trop crucial pour qu’il soit dévoilé : en neuf ans écoulés depuis cette découverte, pas un journal n’accepta de reproduire ces faux. Et pas un tribunal, de France, d’Europe ou du Brésil ne voulut en tenir compte. Pour la première fois, chacun peut ici les découvrir et constater par lui-même la fraude qui lui fut cachée avec tant de soin. Cette fraude-là, mais aussi bien d’autres. Avec ce livre, le lecteur pénètre dans les coulisses obscures de trente années d’Histoire, par le biais de cette stupéfiante affaire, dont le dernier mot n’est pas encore écrit.

Frédérique Audoin-Rouzeau,
alias Fred Vargas

zoom sur l’auteur

Carlos A. Lungarzo
Carlos Alberto Lungarzo vit au Brésil. Docteur de l’université fédérale (...)

Dans la même collection

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Le Hibou

Le Hibou

|

Nissim ALONI

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner