Les Souffles du monde

José-Luis DE JUAN

Disponible aussi en version numérique

Deux récits, deux destins s’entrecroisent à travers le temps et l’espace. Mazouf est un esclave copiste au cœur de la Rome antique. Sa réputation ne fait que croître, car il est capable d’améliorer, dans le temps même où on les lui lit, le style et les idées des textes qu’il retranscrit pour les clients de son maître. Petit à petit, il s’attaque aux textes classiques, aux Dialogues de Platon, aux Géorgiques de Virgile, aux Vies des hommes célèbres de Plutarque. Par ailleurs, il a pour particularité d’être ventriloque. La voix qui « habite son ventre » est une voix de femme qui se met à parler lors de joutes érotiques entre garçons, et qui, mystérieusement, récite des textes d’auteurs inconnus.

Il s’agit là d’une mise en abyme vertigineuse du passé et du présent. Une réflexion sur l’Histoire et sur la transmission des œuvres d’art. Les textes qui nous sont parvenus sont-ils des faux, sans cesse réécrits par d’autres, soucieux de les bonifier ?

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Jean-Yves Jouannais, Art Press

« Les Souffles du monde, livre prodigieux d’intelligence, est l’histoire de deux hommes que le destin a fait vivre en deux époques et sur deux continents différents. Deux hommes qui ne sont peut-être qu’un. [...] Mazouf et Jonathan sont tous deux amoureux fous des garçons et des livres, jusqu’au meurtre. C’est d’ailleurs l’une des grandes réussites de ce roman que son évocation des bibliothèques, de Rome et d’Harvard, comme autant de lieux de baise, de drague et de “maraudage” homosexuel. La fièvre et le lyrisme des tragédies, les passions mythologiques qui sourdent des reliures de cuir et des papyrus roulés gagnent les chairs, suscitent les ruts. À moins que l’excitation ne circule dans l’autre sens. Puisque pour Mazouf comme pour Jonathan il s’agit de réécrire les livres, de les recharger en sève, en cruauté et en corps. »

Alexie Lorca, Lire

« L’Espagnol explore les âmes et les corps, l’espace et le temps avec une ferveur charnelle, conjuguant érotisme et réflexion. Vertigineux ! »

zoom sur l’auteur

José-Luis DE JUAN
José Luis de Juan est né sur l’île de Majorque en 1956. Il suit sa (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

L'Apiculteur de Bonaparte

L’Apiculteur de Bonaparte

José-Luis DE JUAN

Paru le 18-02-1999

Dans la même collection

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Le Hibou

Le Hibou

|

Nissim ALONI

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner