Sara et Simón

Erich HACKL

Disponible aussi en version numérique

13 juillet 1976, en Argentine. Un commando de militaires fait irruption dans une maison de Buenos Aires où se cachent deux réfugiées politiques uruguayennes : l’une d’elles, Sara Méndez, est une militante recherchée depuis plusieurs années. Avec cette arrestation, la jeune maîtresse d’école voit sa vie basculer. Les soldats la séparent immédiatement de Simón, son fils tout juste âgé de trois semaines.

Elle est conduite dans une prison clandestine de la capitale argentine pour y être interrogée. Cette prison est en fait un ancien garage appelé à devenir tristement célèbre : Automotores Orletti. Sara Méndez va y subir – comme des dizaines d’autres prisonniers – les pires tortures. Au bout de dix jours, elle est discrètement ramenée en Uruguay pour répondre à de nouveaux interrogatoires, puis être officiellement emprisonnée.

Elle restera en prison jusqu’en 1981, date à laquelle elle est enfin libérée. Commence alors le début d’une quête qui durera plus de vingt ans et fera d’elle l’une des victimes emblématiques de la dictature : retrouver Simón, le fils qui lui a été enlevé.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

A. de Montjoye, Témoignage chrétien

« Sara, c’est surtout l’histoire d’un combat. Exemplaire et universel. »

Ph. L., Libération

« Erich Hackl transforme cette histoire vraie en récit d’une efficacité déroutante. Sa façon d’entremêler les histoires et les voix ; de faire passer la rage et l’émotion sans effet de larmes ni de ponctuation ; de graver à l’imparfait, avec une neutralité agressive, le rouleau de cette tragédie sans fin : tout cela est assez remarquable. »

Christiane Pasteur, Tribune de Genève

« Elle est une rescapée, la face lumineuse de l’Uruguay, le symbole d’une génération qui voulait croire en la démocratie et que les dictatures latino-américaines ont tenté de briser. Mais son histoire est exceptionnelle, parce que unique. »

Michèle Gazier, Télérama

« Outre la force émotionnelle de ce récit, c’est sa distance pudique, sa rigueur quasi judiciaire qui frappent. […] En prenant dans l’histoire récente de l’Uruguay le cas réel de Sara Méndez, Erich Hackl sollicite et réveille nos mémoires de citoyens. »

zoom sur l’auteur

Erich HACKL
Né en 1954 en Autriche, Erich Hackl est l’auteur de plusieurs récits (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

Le Mariage d'Auschwitz

Le Mariage d’Auschwitz

Erich HACKL

Paru le 17-10-2003

Dans la même collection

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Le Hibou

Le Hibou

|

Nissim ALONI

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner