Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de son père

Gonçalo M. TAVARES

Disponible aussi en version numérique

— C’est votre fille ? — Non, répondis-je. Je l’ai trouvée dans la rue. J’ai déjà demandé dans des magasins : personne ne sait qui elle est. Personne ne l’a jamais vue dans le quartier. Elle est à la recherche de son père. Elle s’appelle Hanna. Il y a une institution qui accueille ce genre d’enfant, je vais l’y conduire.

Cette rencontre déterminante, dictée par le hasard, va bouleverser la vie des deux protagonistes.

Marius – qui jusque-là fuyait un danger inconnu – décide de prendre Hanna sous son aile et de l’aider à retrouver son père. Un détail retient son attention : la jeune fille tient entre ses mains une boîte contenant une série de fiches dactylographiées destinées à l’« apprentissage des personnes handicapées mentales. » Mais cette définition, handicapée mentale, s’applique-t-elle vraiment à la situation de la jeune fille ? Rien n’est moins sûr.

Une odyssée moderne et initiatique commence alors, portée par l’écriture « quasi hallucinée » propre à Gonçalo M. Tavares.

« Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de son père permet des lectures multiples. On peut lire les aventures (ou les mésaventures) de Hanna comme le portrait d’une jeune trisomique. Ou comme le parcours énigmatique proposé par un conte de fées, avec ses prodiges et ses terreurs, son atmosphère de cauchemar en toute lucidité, sa royale ambiguïté, son inoubliable épiphanie. » Alberto Manguel, El País

Presse & Librairie

Antoine Perraud, La Croix

« Souvent, il faut choisir entre le bonheur de la lecture et les délices de l’interprétation. Le Portugais Gonçalo M. Tavares invite à mener les deux de front […] Ajoutez à cela un suspense capable d’aller crescendo, en dépit de ce qui émerge ou surgit, et vous aurez idée du plaisir de lire à nul autre pareil que procure cette prose à la fois sincère et en tapinois. »

Le 1 Hors série

« Avec Gonçalo M. Tavares, le roman est un cheminement, le surgissement constant d’un étonnement jubilatoire […] Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de son père interroge le signifiant, il nous éblouit, nous interpelle et réalise ainsi peut-être l’ambition de tout écrivain, celle de nous arrêter par la suspension de l’ordinaire car, comme l’exprime un de ses personnages : « C’est l’immobilité qui est importante. On ne peut rien observer pendant qu’on est en train de fuir. » »

Yann Fastier, Le Matricule des anges

« Auteur protéiforme et définitivement inclassable, Gonçalo M. Tavares est une sorte de Docteur Moreau de la littérature, adepte de l’hybridation débridée des formes et des genres […] et c’est avec le sentiment de se tenir sans cesse au bord d’un sens crypté que l’on poursuit sa lecture fascinée. »

Marie Michaud, Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

« Simplement brillant ! »

zoom sur l’auteur

Gonçalo M. TAVARES
Auteur portugais, né en 1970. Après avoir étudié la physique, le sport et (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

Matteo a perdu son emploi

Matteo a perdu son emploi

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 15-09-2016
Un homme : Klaus Klump <br> & La Machine de (...)

Un homme : Klaus Klump & La (...)

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 18-09-2014
Monsieur Swedenborg <br> et les investigations (...)

Monsieur Swedenborg et les investigati

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 18-09-2014
Un Voyage en Inde

Un Voyage en Inde

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 13-09-2012
Monsieur Walser <br> et la forêt

Monsieur Walser et la forêt

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 10-11-2011
Monsieur Brecht <br> et le succès

Monsieur Brecht et le succès

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 23-09-2010
Apprendre à prier à l'ère de la technique

Apprendre à prier à l’ère de la technique

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 23-09-2010
Monsieur Calvino <br> et la promenade

Monsieur Calvino et la promenade

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 16-09-2009
Monsieur Kraus <br> et la politique

Monsieur Kraus et la politique

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 16-09-2009
Monsieur Valéry <br> et la logique

Monsieur Valéry et la logique

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 10-09-2008
Jérusalem

Jérusalem

Gonçalo M. TAVARES

Paru le 10-09-2008

Dans la même collection

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Le Hibou

Le Hibou

|

Nissim ALONI

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner