Esquisse de la vie d’un virtuose

Charles BARBARA

Schenk, Ferret, Fischer : une trinité de personnages rongés par une passion démesurée, exclusive : la musique. Fasciné par les névroses et la folie, Barbara analyse sans pitié les méfaits d’une obsession. Mais parce que la musique est rédemptrice, elle transmet une grâce aérienne à ces héros malheureux.

Presse & Librairie

André Tubeuf, Le Point

« La musique couve partout dans ces trois épisodes, comme une folie et un salut. Mozart lui-même apparaît plus faux et plus proche que dans l’Amadeus de Milos Forman. »

zoom sur l’auteur

Charles BARBARA
Charles Barbara est né à Orléans le 5 mars 1817. En 1841, il rencontre (...)

Dans la même collection

Niels

Niels

|

Alexis Ragougneau

Un dangereux plaisir

Un dangereux plaisir

|

François VALLEJO

Sous le ciel qui brûle

Sous le ciel qui brûle

|

Hoai Huong Nguyen

Trois saisons d'orage

Trois saisons d’orage

|

Cécile COULON

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner