Les Murs de Fresnes

Henri CALET

« Des milliers de Français – les meilleurs –, des étrangers aussi, sont passés à Fresnes durant l’Occupation. Singulière époque où les héros étaient emprisonnés. On ne sait presque rien de ces hommes, de ces femmes. Beaucoup sont morts, certainement. Quelques signes demeurent encore. On a vu les graffitis et l’on a pensé qu’il serait souhaitable que tous en prennent connaissance. On a voulu les recueillir, un peu comme l’on érige un monument en souvenir. J’ai dit que c’est le temps des plus laides lâchetés de l’homme, mais c’est aussi le temps de son plus beau courage. »

Presse & Librairie

Roland Hélié, Le Midi libre

« Les Murs de Fresnes est un très grand livre, c’est-à-dire un livre à hauteur d’homme. »

zoom sur l’auteur

Henri CALET
Né à Paris le 3 mars 1904, Henri Calet s’est inspiré de sa vie difficile (...)

Dans la même collection

Niels

Niels

|

Alexis Ragougneau

Un dangereux plaisir

Un dangereux plaisir

|

François VALLEJO

Sous le ciel qui brûle

Sous le ciel qui brûle

|

Hoai Huong Nguyen

Trois saisons d'orage

Trois saisons d’orage

|

Cécile COULON

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner