Quand la presse en parle !

« Du jamais-lu. À partir d’un meurtre rituel - du moins en apparence - Karim Miské, quarante-sept ans, père mauritanien, mère française, réalisateur de documentaires (notamment sur les néofondamentalismes juifs, chrétiens et musulmans), propose une plongée hallucinante dans le 19e arrondissement de Paris. », Thierry Gandillot, Les Échos

« Intrigue rocambolesque autour d’un meurtre sanglant, personnages pittoresques de crypto-loubavitchs (!) ou de salafistes sortis d’une version contemporaine d’un roman de Chester Himes, duo de flics haut en couleur que l’on reverra à coup sûr : l’auteur, d’un bout à l’autre en verve, n’a pas eu à beaucoup forcer le trait pour signer LE thriller made in France qui fait aujourd’hui... jazzer. », Le Figaro Magazine

« Karim Miské, réalisateur de documentaires, dont c’est ici le premier roman, gère admirablement ces dualités jusque dans son style, qui passe d’un onirisme éthéré aux plus froides descriptions. Chez Miské, pas de parcours linéaires, de flics qui font flics, de suspects coincés sur un faux pas, mais une grande soupe sociale, savoureusement complexe et diablement piquante. », Franck Mannoni, Le Matricule des Anges

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner