Chemins Nocturnes

Dans les bois éternels

Fred VARGAS

Disponible aussi en version numérique

« La Brigade avait accumulé des résultats incontestables, mais Veyrenc demeurait très sceptique. À savoir si cette efficacité était le résultat d’une stratégie ou le fruit tombé de la Providence. Providence qui fermait les yeux, par exemple, sur le fait que Mercadet ait installé des coussins à l’étage et y dorme plusieurs heures par jour, sur le fait qu’un chat anormal défèque sur les rames de papier, que le commandant Danglard dissimule son vin dans le placard de la cave, que traînent sur les tables des documents sans lien avec les enquêtes, annonces immobilières, listes de courses, articles d’ichtyologie, reproches privés, presse géopolitique, spectre des couleurs de l’arc-en-ciel, pour le peu qu’il en avait vu en un mois. Cet état de choses ne semblait troubler personne, sauf peut-être le lieutenant Noël, un gars brutal qui ne trouvait personne à son goût. Et qui, dès le second jour, lui avait adressé une remarque offensante à propos de ses cheveux. Vingt ans plus tôt, il en aurait pleuré mais aujourd’hui, il s’en foutait tout à fait ou presque. Le lieutenant Veyrenc croisa les bras et cala sa tête contre le mur. Force indélogeable lovée dans une matière compacte. »

Presse & Librairie

J.-C. Buisson, Le Figaro Magazine

« Fred Vargas est une énigme. À l’instar de ses personnages, l’appréhension de sa personnalité échappe à toute étude fondée sur la pure rationalité. […] Le nouveau roman de Fred Vargas est touffu et peuplé de tiroirs à double fond. Les enquêtes se télescopent puis se confondent ; les fausses pistes sont aussi nombreuses que les personnages secondaires et les certitudes du lecteur aussi éphémères que celles du commissaire Adamsberg. […] Fidèle à son style, Fred Vargas vient de conquérir définitivement son statut de reine française du polar. »

A. Rollin, Le Canard enchaîné

« Ce roman de Vargas a le pouvoir de surprendre la morosité. »

J.-M. Wynants, Le Soir

« Au fil des ouvrages, son style déroutant, son amour de la langue et sa passion du passé ont réussi à séduire un public de plus en plus large au point de la placer aujourd’hui en tête des meilleures ventes de romans en France. Une consécration totalement méritée. »

G. Meudal, Le Monde

« Le dixième roman de Fred Vargas est totalement improbable. Ni plus ni moins d’ailleurs que les neuf précédents, et au fil du temps, ce qui apparaît comme la signature de l’auteur, c’est justement cette constance à rechercher “ce saugrenu de chacun des êtres, leur éclat individuel, leurs originalités aux effets incalculables”. »

M. T. Huy, Magazine Littéraire

« Humour, audace, génie des atmosphères et des personnages secondaires, écriture à la fois épurée et évocatrice… Le dernier livre de Fred Vargas, entre polar et tragédie grecque, est un petit bijou. »

C. Julliard, Le Nouvel Observateur

« Et Dans les bois éternels ne saurait décevoir ; c’est une réussite absolue. »

P. Frey, Elle

« Chez Fred Vargas, les intrigues sont de plus en plus sophistiquées, les personnages de plus en plus tourmentés, et les criminels de plus en plus fous. Tellement fous d’ailleurs qu’ils en paraissent absolument normaux aux yeux des enquêteurs comme aux nôtres, et qu’il est impossible de les débusquer avant que ce cher Adamsberg ne trouve in extremis la solution. […] Le roman de Fred Vargas est si bien construit, l’histoire si bien menée et surtout si bien racontée que l’on progresse dans cette affaire sans une seconde d’ennui. »

B. Kernel, Femme Actuelle

« Dans son nouveau roman très attendu, Fred Vargas croise le fer avec plusieurs intrigues et nous plonge au cœur d’ambiances aussi poétiques que troublantes. Du pur Vargas, réussi et plus polar que jamais. »

O. Delcroix, Le Figaro Littéraire

« Avec sa nouvelle enquête (où l’on retrouve son flic fétiche), la romancière confirme sa place au firmament des étoiles du polar. […] À lire le dernier Vargas, assurément, c’est du vif ! »

E. Libiot, L’ Express

« Celui-là et tous les autres. Dernier livre en date de Fred Vargas, Dans les bois éternels est un roman-somme qui renvoie aux précédents textes de l’auteur et concentre les qualités littéraires d’une écrivaine arrivée à maturation, toujours aussi brillante dans les dialogues et le croquis de personnages, mais plus impressionnante encore dans la conduite des intrigues. »

zoom sur l’auteur

Fred VARGAS
Fred Vargas est née à Paris en 1957. Fred est le diminutif de (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

L'Armée furieuse

L’Armée furieuse

Fred VARGAS

Paru le 18-05-2011
Sous les vents de Neptune

Sous les vents de Neptune

Fred VARGAS

Paru le 24-03-2004
Critique de l'anxiété pure

Critique de l’anxiété pure

Fred VARGAS

Paru le 20-06-2003
Pars vite et reviens tard

Pars vite et reviens tard

Fred VARGAS

Paru le 15-10-2001
Petit traité de toutes vérités sur l'existence

Petit traité de toutes vérités sur (...)

Fred VARGAS

Paru le 19-06-2001
Les Quatre fleuves

Les Quatre fleuves

Fred VARGAS

Paru le 24-11-2000
L'Homme à l'envers

L’Homme à l’envers

Fred VARGAS

Paru le 18-03-1999
Un peu plus loin sur la droite

Un peu plus loin sur la droite

Fred VARGAS

Paru le 22-03-1996
L'Homme aux cercles bleus

L’Homme aux cercles bleus

Fred VARGAS

Paru le 22-03-1996
Ceux qui vont mourir te saluent

Ceux qui vont mourir te saluent

Fred VARGAS

Paru le 01-06-1994

Dans la même collection

Kabukicho

Kabukicho

|

Dominique SYLVAIN

Évangile pour un gueux

Évangile pour un gueux

|

Alexis Ragougneau

L'Archange du chaos

L’Archange du chaos

|

Dominique SYLVAIN

Ombres et soleil

Ombres et soleil

|

Dominique SYLVAIN

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner