Chemins Nocturnes

Murder at Isla Negra

Estelle Monbrun (ENG)

After Proust, Yourcenar and Colette, Estelle Monbrun once again gets inspiration from a writer’s universe to write a detective novel over an historical backdrop : Spanish political refugees who arrived in France after the fall of Barcelona in 1939 and were dumped in camps, while Neruda chartered a boat, the Winnipeg, helping them to get back to Chili.

On this island, la villa Pablo Neruda, "built as a P on a promontory overlooking the house of Chili’s most famous poet", welcomes artists of all kinds. One morning, Maria Loncomilla, the unhappy chambermaid, is forced to confront the formidable Villa director to inform her of the disappearance of Celia Martin, one of the guests...

Presse & Librairie

A.-M. Koenig, Le Magazine Littéraire

« Réparatrice de torts et raccommodeuse d’oublis, la romancière accroche son histoire à celle des Espagnols réfugiés en France en 1939 et internés dans des camps. Elle plante dans son dernier livre des personnages complexes et de plus en plus diversifiés dans des décors toujours plus élargis. Avec la poésie et l’Histoire comme garde-fous, la délicieuse liberté qu’offre le monde du polar peut naviguer dans toutes les névroses. Finalement, le grand mystère, c’est toujours l’autre… »

Playboy

« Comme la dégustation d’une confiserie raffinée, on prend un plaisir délectable à suivre ce récit dont tous les personnages, denses et fragiles à leur manière, parlent de leur propre voix, chacun semblant vouloir capter l’attention du lecteur. Où la narratrice, diaboliquement habile, joliment douée pour explorer les âmes et décrypter les sursauts de l’Histoire, monte un vrai suspense de polar teinté d’une vive ironie pour les milieux qu’elle décrit, et d’une vraie tendresse pour les êtres. On recommande chaudement ce roman mais aussi tous les précédents de l’auteur […]. »

Notes bibliographiques

« L’intrigue peut paraître complexe mais est parfaitement maîtrisée. Les personnages et les lieux sont décrits avec beaucoup de vérité et le comportement des artistes faussement intellectuels est dépeint avec ironie. »

S. Dambroise, Axelle

« Captivant, cet épisode est aussi un bel hommage à Pablo Neruda, poète chilien qui, durant la guerre civile espagnole, se mobilisa aux côtés des partisans de la démocratie. »

Epok

« Et c’est toujours aussi réjouissant ! »

About the author

Estelle Monbrun (ENG)
Estelle Monbrun is a French professor teaching Literature at (...)

Other books by the same author

Meurtre à Petite Plaisance

Murder at Petite-Plaisance

Estelle Monbrun (ENG)

Paru le 17-04-1998
Meurtre chez tante Léonie

Murder Chez Proust

Estelle Monbrun (ENG)

Paru le 17-03-1994

Dans la même collection

Un travail à finir

Un travail à finir

|

Eric Todenne

Les Infidèles

Les Infidèles

|

Dominique SYLVAIN

Kabukicho

Kabukicho

|

Dominique SYLVAIN

Évangile pour un gueux

Évangile pour un gueux

|

Alexis Ragougneau

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner