Meurtre à Montaigne

Étienne de Montety, Le Figaro littéraire

« Estelle Monbrun excelle dans la rédaction de romans policiers dont l’intérêt tient moins au forfait commis qu’à l’exploration d’univers géographiques et littéraires qu’elle a choisis. [...] Nul besoin est d’être amateur des Essais, rompu à tous les mystères qui entourent l’écrivain et son œuvre, pour savourer ce Meurtre à Montaigne. L’auteur mène son récit en s’amusant et en distrayant ; elle a le coup de main d’une romancière accomplie. Son enquête s’oriente vers deux femmes mystérieuses. Ce sont elles qui détiennent la clé de cette ténébreuse affaire, où la sagesse, prônée jadis par le célèbre humaniste (« Que sais-je ? »), n’a guère droit de cité. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

L’Avenir

|

Frédérique Bréhaut, Le Courrier de l’ouest

|

Lionel Daubigney, Librairie Aux Vents des mots (Gardanne)

|

Rémi Bonnet, Le Populaire du Centre

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner