Chemins Nocturnes

Priya La Fille du boucher

Marie Capron

Disponible aussi en version numérique

Depuis les coupes budgétaires liées à la crise, la commissaire Priya Dharmesh et Ziad, son jeune lieutenant, ne savent plus où donner de la tête... Appelés par le vigile de Pouledor, une usine agro-alimentaire spécialisée dans l’élevage de poussins, ils découvrent le corps d’un nourrisson, celui du fils du directeur. Leurs soupçons se portent alors sur la baby-sitter, Lorie, qui a disparu. Se pourrait-il que la jeune femme, une militante active de la cause animale, soit celle qui se surnomme « la fille du boucher » ?

Pour couronner le tout, Priya est obligée d’intégrer dans son équipe Marc Ober, auteur de romances à succès. Son supérieur « Le Boss » a accepté un partenariat lucratif avec Témoin Numéro 1, une entreprise américaine qui propose à ses candidats une immersion totale dans une enquête. Il y voit l’occasion de renflouer les caisses de la police et de fournir à Priya les moyens qui lui manquent. Le temps presse, car la fille du boucher est loin d’avoir commis son dernier crime… Priya, La fille du boucher est un polar incisif, mordant, saignant.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

La Provence

"Pour son premier roman, Marie Capron s’en donne à cœur joie […] une enquête effervescente dans le monde des usines à viande et de la cause animale. Les autrices françaises n’hésitent plus dans le domaine de la violence crue et de la terreur froide, à damer le Pion à leurs confrères masculins."

Page des libraires

"Marie Capron livre un polar d’une noirceur extrême où la sidération le dispute à un effroyable suspense."

Sandrine Bajos, Le Parisien

"Marie Capron signe un roman noir et social parfois cru qui pointe les maux de notre société."

Causeur

"On est ainsi, par quelque bout qu’on prenne ce roman, du côté de ceux qui ont encore quelque chose à nous dire à propos de notre époque et savent le faire dans les règles de l’art."

Manzi, Bongou

"Si vous aimez le gore, le tueur en série tape fort et la barbaque humaine est cuisinée à toutes les sauces. À l’écrit, le mal paraît toujours plus cru."

Papivore

"Un roman diablement tordu et vraiment saignant, le style est excellent, pas de chichis, ni de fioritures, elle va droit au but."

Le coin des mots

"Âmes sensibles d’abstenir ! Un univers aussi déjanté et impitoyable, L’autrice mêle habilement la satire sociale au polar saignant et gore à souhait grâce à une écriture maitrisée, qui enrobe d’une saveur douce-amère les pires des cruautés."

Nawajo, Babelio

"Eh bien voilà, c’est hélas terminé ! (Ce) roman m’a happée au point que je me suis levée à 3 h cette nuit pour connaître le dénouement (…) j’ai plongé dans (cet) univers « dark » avec délice, moi qui suis addict de Thilliez, Gilberti et consorts. Encore, encore, vite, vite !!"

zoom sur l’auteur

Marie Capron
Depuis 15 ans, Marie Capron est professeur de français au lycée et (...)

Dans la même collection

Rouge Cendre

Rouge Cendre

|

Julie Manarra

Terres brûlées

Terres brûlées

|

Eric Todenne

Une femme de rêve

Une femme de rêve

|

Dominique SYLVAIN

Meurtre à Montaigne

Meurtre à Montaigne

|

Estelle MONBRUN

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous