Priya Le silence des nonnes

Guillaume Cherel

"La Marie, qui est tout sauf une sainte, écrit des horreurs avec jubilation. Cette rocambolesque intrigue est passionnante, parce que ça dépote, c’est « drôlement » trash. Le style est vif, imagé, mais sans fioriture."

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

25e heure du livre

|

Black Novel 1

|

L’Indépendant

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous