Jimmy Saint-Louis, Bondy Blog (en partenariat avec Libération)

« Une ode à une littérature qui pense le monde sans le voiler, n’est-ce pas ce à quoi tend Karim Miské et Antoine Silvestri ? La littérature, cet instrument de libération est ce par quoi Karim Miské s’exprime et respire. Un peu à la manière de la démarche autobiographique de Sartre avec Les Mots. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Le Figaro Littéraire

|

Site BoDoï

|

Vénéranda Paladino, Dernières Nouvelles d’Alsace

|

Sabine Cessou, Afrique Magazine

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner