N’appartenir

Karim Miské

Disponible aussi en version numérique

« Au commencement, il y a la honte. [...] Et puis un jour, boum ! La vérité. »

Un uppercut, voilà ce que nous expédie Karim Miské !

Né d’un père mauritanien, diplomate et musulman, d’une mère française, assistante sociale, professeure, athée et féministe, Karim Miské est une bizarrerie aux yeux des autres. Sans cesse ballotté entre une identité et une autre, il essaiera d’ « appartenir » à toutes pour finalement n’en accepter aucune. Mais son miroir et les autres lui renverront toujours l’image du bâtard, du paria.

Documentaires, scénarii, livres, tous ses travaux tourneront indéfiniment autour de thème de l’ « appartenance ». Perdu entre différents mondes, Arabe, Blanc, Chrétien, Athée, Musulman, Noir, communiste ; entre plusieurs pays, la France, la Mauritanie, et même l’Albanie d’Hoxha pour laquelle s’est passionnée sa mère, Karim Miské s’est trouvé un refuge, un navire qui l’aide à traverser la vie : la littérature. Les mots des autres pour échapper à ceux de ses proches.

N’appartenir, comme son titre le laisse présager, refuse toute relégation dans une quelconque catégorie. Il est à la fois essai, récit, témoignage, autobiographie, radioscopie de la complexité du monde, ou encore l’expression d’une colère salvatrice et pleine d’humour !

Récit d’un parcours atypique, d’une blessure encore vive, de souvenirs d’enfance, N’appartenir raconte une histoire universelle, nourrie des lectures d’Arendt, Sartre, Balzac, Orwell, Manchette, des musiques de Johnny Rotten, Patti Smith, Janis Joplin, Jimi Hendrix. De celles et ceux qui ont dit la réalité écorchée, dissimulée et emmurée dans l’hypocrisie et le mensonge de toutes les sociétés.

Enlevée, cocasse, généreuse, provocatrice, à la fois réflexion politique, sociologique, philosophique, cette explosion est un miroir tendu au lecteur qui pourra s’y reconnaître, à celui qui refuse d’appartenir.

Presse & Librairie

Frédéric Pagès, LE CANARD ENCHAÎNÉ

« Un livre pour la plage ? Mieux, ‘un grain de sable dans l’engrenage identitaire’ ».

Les Inrockuptibles, Jean-Marie Durand.

« Perçu comme un bâtard "toujours suspect" aux yeux de ceux qui ne saisissent pas la richesse d’entremêler en soi les multiples horizons culturels, géographiques, politiques, religieux, Karim Miské fait le récit à vif de ses souvenirs d’enfance, pour mieux comprendre la voie ultime de son salut, c’est-à-dire de son identité consolidée, sans faille, sans fêlure aucune : l’écriture, les films. De la sensation de n’appartenir à rien ni à aucun lieu, l’auteur retrace le chemin qui l’a conduit vers son autonomie psychique et vers sa liberté absolue : "s’appartenir" enfin. »

Alain Nicolas, L’Humanité

« C’est une autre enquête que Karim Miské nous invite à suivre. Suspect, victime et enquêteur ne font qu’un : Karim Miské lui-même. »

Bernard Lehut, RTL

Karim Miské « évoque avec de la finesse et de l’humour la difficulté à vivre son héritage. »

Coline Meurot, Librairie Majuscule à Armentières

« À l’heure où les questions d’identité sont de tous les débats, il serait bon de faire lire ce texte au plus grand nombre. »

Mabrouk Rachedi, Le courrier de l’Atlas

« Un cri de colère contre les dérives identitaires, mais aussi une ode à l’intelligence d’un homme rétif à toute assignation ».

Veneranda Paladino, DNA

« Avec une mise à distance que procure aussi l’humour, Karim Miské qui n’oublie pas qu’aux yeux de beaucoup il demeure le paria, ce bâtard, tend un miroir sans concession, à ses contemporains ».

zoom sur l’auteur

Karim Miské
Karim Miské est né en 1964 à Abidjan d’un père mauritanien et d’une mère (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

S'appartenir

S’appartenir

Karim Miské

Antoine Silvestri

Paru le 20-10-2016

Dans la même collection

S'appartenir

S’appartenir

|

Karim Miské

Antoine Silvestri

Le Fantôme du Petit Marcel

Le Fantôme du Petit Marcel

|

Élyane Dezon-Jones

Stéphane Heuet

Monsieur Swedenborg <br> et les investigations (...)

Monsieur Swedenborg
et les investigations géométriques

|

Gonçalo M. TAVARES

Monsieur Walser <br> et la forêt

Monsieur Walser
et la forêt

|

Gonçalo M. TAVARES

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner