Olivier Mony, Livres Hebdo

« Cette vie aventureuse ne serait rien sans le talent d’écriture de Fitzroy Maclean. À l’inverse d’un autre grand témoin, Kessel, il rend compte sans jamais « surcharger » aucun de ses effets. Pour ce qui est de l’excès, le réel s’en charge... C’est ce qui rend ce livre magnifique aussi moderne, bien plus que de tout autre récit qui lui serait contemporain. Si Fitzroy Maclean n’était pas James Bond, ce ne pourrait être que parce que James Bond n’était pas écrivain. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Gilles Heuré, Télérama

|

Jean-Arnault Dérens, Le Monde diplomatique

|

Etienne de Montety, Le Figaro littéraire

|

Christine Lechapt, Librairie Charlemagne à Toulon

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner