Incidents dans la vie d’une jeune esclave

Harriet A. JACOBS

Disponible aussi en version numérique

Harriet Jacobs, fille d’un homme libre, est née en 1813 en Caroline du Nord. Sa mère est une esclave : elle l’est donc, elle aussi. Adolescente, elle aurait dû subir le sort commun : être violée, et donner naissance à une vaste progéniture qui aurait enrichi le « cheptel » de son propriétaire. Mais, ce destin, elle le refuse.

Elle choisit son amant, un homme blanc, dont elle a deux enfants. Pour échapper à la colère de son « maître », elle vit enfermée dans une minuscule soupente pendant près de sept ans… Jusqu’au jour où elle parvient à fuir et à rejoindre les États du Nord. Après une série d’aventures inouïes, elle trouve refuge auprès des abolitionnistes et rédige ce témoignage, qui démonte et met au jour toutes les perversions du système esclavagiste.

La sobriété du récit le rend d’autant plus implacable, d’autant plus efficace ; il fut publié à Boston en 1861, puis à Londres l’année suivante. Considéré comme un classique aux États-Unis, il n’avait jamais été traduit en français.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Michel Fabre, Libération

« La Noire prend ici la parole. Elle prend, elle donne forme ; elle se recrée dans un univers singulièrement exemplaire. »

Politis

« La solidarité indispensable à la survie, le courage face au spectre constamment présent du désespoir. »

Jeune Afrique

« L’aventure de cette femme est inouïe. »

zoom sur l’auteur

Harriet A. JACOBS
Née esclave en 1813 en Caroline du Nord, Harriet A. Jacobs refuse (...)

Dans la même collection

Perdu en chemin

Perdu en chemin

|

Ruth KLÜGER

Le Témoin compromis

Le Témoin compromis

|

Édith THOMAS

Égarements

Égarements

|

Hjalmar SÖDERBERG

L'Apiculteur de Bonaparte

L’Apiculteur de Bonaparte

|

José-Luis DE JUAN

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner