Journal fictif d’Adolf Hitler

Haris Vlavianos

Disponible aussi en version numérique

« Contrairement à ce qu’on croit, la politique n’est pas l’art du possible ; c’est l’art de l’impossible. »

Dans la soirée du 8 novembre 1923, la tentative de putsch menée par Hitler échoue à la brasserie Bürgerbräukeller de Munich. Il est arrêté puis enfermé dans la prison de Landsberg de novembre 1923 à décembre 1924. Ce « document fictionnel » s’intéresse de près à ces quatorze mois décisifs qui expliquent, en partie, son accession au pouvoir moins de dix années plus tard, avec une facilité inimaginable.

Commence alors une plongée en apnée dans le quotidien et la psyché du futur Führer qui s’est persuadé que son destin et celui de l’Allemagne ne font qu’un.

Page après page, ce Journal fictif, – criant de vraisemblance – nous prouve d’une façon magistrale que la puissance des mots, si bénéfique ou maléfique soit-elle, peut encore avoir des répercutions à la fois personnelles et mondiales au sein de nos sociétés modernes.

Aujourd’hui, alors que l’humanité entière est menacée par l’émergence d’une nouvelle forme de barbarie, que le nationalisme connaît un nouvel essor, que le racisme étend son emprise, que la manipulation des masses est recherchée à tout prix et que la construction européenne est menacée, je considère qu’une nouvelle approche d’Hitler est utile et même nécessaire.
Haris Vlavianos

Presse & Librairie

Virginie, Librairie L"Alinéa (Martigues)

« Le “Je” de ce journal fictif nous emmène tout droit dans les méandres de la construction de ce qui sera le IIIe Reich. En d’autres termes nous voyons s’élaborer au fil de la lecture « l’origine d’[un] totalitarisme », tel que le définit Hannah Arendt. »

zoom sur l’auteur

Haris Vlavianos
Haris Vlavianos est né à Rome en 1957, de parents grecs. Son enfance est (...)

Dans la même collection

Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de (...)

Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de son père

|

Gonçalo M. TAVARES

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous