La bibliothèque du beau et du mal

Undinė Radzevičiūtė

Disponible aussi en version numérique

Une larme d’horreur cachée dans la beauté oblige les hommes à rester sur leurs gardes. S’il n’y avait pas le moindre danger dans la vie, l’homme serait détruit par l’ennui. Berlin, République de Weimar, 1926. Walter a hérité de la prestigieuse bibliothèque de son grand-père, dont certains des volumes sont reliés avec la peau d’un animal en accord avec leur contenu. Tous sauf un, auquel Walter voue une véritable fascination : une première édition du marquis de Sade, recouverte de l’épiderme d’une aristocrate guillotinée ; une merveille de bibliopégie anthropodermique.

Sa demi-soeur, Lotta, jalouse de cet héritage, est une femme trompée et blessée, en quête de moralité et de vertu dans ce Berlin décadent. Quant à Maus, tanneur sourd-muet et ami d’enfance de Walter, il ne voit le monde que par les Dix Commandements. Leur destin va basculer lorsqu’un étudiant éconduit par sa fiancée et à la peau irrésistiblement diaphane se jette sous les roues de la Mercedes de Walter. Parfois, des choses terribles sont faites au nom de la beauté… Lauréate du prix du Livre européen en 2015, Undinė Radzevičiũtė, dans La Bibliothèque du Beau et du Mal, interroge avec humour et subtilité les contours de la liberté et nous offre une vision surprenante d’une société en crise où se révèle la complexité du monde.

Traduit du lituanien par Margarita Barakauskaitė-Le Borgne

lire la suite du résumé

zoom sur l’auteur

Undinė Radzevičiūtė
Née en 1967 à Klaipeda, Undinė Radzevičiūtė est une des grandes voix de la (...)

Dans la même collection

Trois histoires d'oubli

Trois histoires d’oubli

|

Djaimilia Pereira de Almeida

Mémoires de jeunesse

Mémoires de jeunesse

|

Vera Brittain

Le Phénix

Le Phénix

|

Christos A. Chomenidis

Mythologies

Mythologies

|

Gonçalo M. TAVARES

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous