La Briganta

Maria Rosa CUTRUFELLI

Sicile, printemps 1861. Une jeune noble en habit d’homme rejoint la bande du brigand Spaziante, le temps d’un été à l’atmosphère lourde et charnelle, tissée dans la toile d’araignée d’interdits, d’attirances et de répulsions qui tient prisonniers Margherita, Cosimo, Carmino et Antonia.

Vingt ans plus tard, la Briganta entreprend le récit de sa vie : « Écrire ses Mémoires est chose audacieuse pour une femme, peut-être encore plus que d’aller mener une vie de brigand dans les montagnes. »

Presse & Librairie

Gérard-Humbert Goury, Biba

« Ce premier roman prend des airs de Guépard au féminin, dans le paroxysme des cuivres de Verdi. »

Arbo, L’Écho

« Maria Rosa Cutrufelli réussit avec ce premier livre à passionner le lecteur, c’est déjà un bon début. »

A.-M. Mitchell-Sambroni, Le Provençal

« La Briganta est un roman où le désir satisfait du lecteur n’a d’égal que le plaisir éprouvé à la découverte d’un écrivain dont la volonté se résume, peut-être, dans l’exclamation même de son personnage. »

zoom sur l’auteur

Maria Rosa CUTRUFELLI
Maria Rosa Cutrufelli est née à Messine en 1946. Après des études de (...)

Dans la même collection

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Le Hibou

Le Hibou

|

Nissim ALONI

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner