La Forteresse

Róbert HÁSZ

Dans un pays et un temps indéterminés, le lieutenant Livius fait l’objet d’une mutation inattendue vers une lointaine forteresse dans la montagne, quinze jours avant d’être démobilisé. Arrivé sur place, il apprend que « vu l’extrême importance stratégique du secteur, son temps de service est prolongé sans limite. »

Dans cette forteresse, rien ne se passe comme ailleurs : même le règlement militaire fonctionne autrement. C’est un univers à part, absurde et paranoïde, celui d’hommes accrochés à leur passé et à leurs certitudes, qui ne savent rien de leur situation, sinon qu’ils doivent obéir à un Ordre énigmatique. Quant à l’ennemi, prétendument tapi dans la forêt, de l’autre côté du torrent, le doute plane fortement sur sa réalité…

Sélectionné en 2002 sur la dernière liste du prix Femina, célébré par de nombreux critiques, La Forteresse est une entreprise grandiose où rôde l’ombre de très grands écrivains tels que Kafka, Buzatti et Gracq.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Edgar Reichmann, Le Monde

« Les héros de Hász sont-ils réels ou bien les projections hallucinatoires d’une existence virtuelle ? [...] Leur existence, leurs relations symboliques, leur évasion spectaculaire de la forteresse, prison douillette, aboutira-t-elle à quelque incertaine Ithaque, normalité reconquise au sein d’un temps retrouvé ? Rien n’est moins sûr, mais à la fin de cette féerie onirique, une fois arrivé en vue de l’océan, Fabrio, le cuisinier magique, répond à leur interrogation quant à la fin du voyage :“Là-bas”, indique-t-il en direction de la mer étendue jusqu’à l’infini. Cette mer, allégorie de l’éternité, point final du chef-d’œuvre de l’écrivain et Européen, Robert Hász … »

André Clavel, L’Express

« Ce beau roman est un cauchemar éveillé, orchestré crescendo par un maître du fantastique qui mêle réalité et hallucinations. »

Jean-Christophe Buisson, Figaro Magazine

« La vérité est ailleurs. Pour la saisir, il faut accepter d’aller au bout de la plongée en apnée littéraire que propose Róbert Hász. Et qui ne se refuse certes pas. »

zoom sur l’auteur

Róbert HÁSZ
Róbert Hász est né en 1964 à Doroszló, dans le nord de l’ex-Yougoslavie. (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

Le Passage de Vénus

Le Passage de Vénus

Róbert HÁSZ

Paru le 14-04-2016
Le Prince et le moine

Le Prince et le moine

Róbert HÁSZ

Paru le 10-09-2007
Le Jardin de Diogène

Le Jardin de Diogène

Róbert HÁSZ

Paru le 04-02-2001

Dans la même collection

Égarements

Égarements

|

Hjalmar SÖDERBERG

L'Apiculteur de Bonaparte

L’Apiculteur de Bonaparte

|

José-Luis DE JUAN

Cygnes noirs

Cygnes noirs

|

Gaïto GAZDANOV

Je dénonce l'humanité

Je dénonce l’humanité

|

Frigyes KARINTHY

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner