Christine Sallès, Psychologies Magazine

« Avec une plume aussi élégante qu’efficace, l’auteur déroule son récit au milieu de la guerre coloniale entre le Portugal et l’Angola, et de la révolution des œillets. Impossible à lâcher. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Philippe-Jean Catinchi, Le Monde des Livres

|

Pierre Assouline, La République des Lettres

|

Claire Devarrieux, Libération

|

André Rollin, Le Canard enchaîné

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner