Kerenn Elkaïm, Livres Hebdo

« La pensée de Filip David se nourrit de "la philosophie et de la Kabbale. Ce lien entre le réel et le transcendantal" qui marque son théâtre, son cinéma ou ses écrits. La Maison des souvenirs et de l’oubli en est l’apothéose. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Anne, Fnac Lyon Part-Dieu

|

Marie Soyeux, La Croix

|

Alexandra Schwartzbrod, Libération

|

Gilles Heuré, Télérama

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner