The Door

Magda Szabó (ENG)

Foreign rights : Italy (Einaudi) - Spain (Random House Mondadori) - Portugal (Dom Quixote) - Norway (Aschehoug) - Israel (Keter) - Greece (Psichogios) - Turkey (Kanat Kitap) - Netherlands (Houtekiet) - Germany (Suhrkamp) - Hungary (Europa) - Poland (Piw) - Russia (Mik) - United Kingdom ( Harvill Press) - USA (Eem) / Available : Sweden - Finland - Japan - Russia

A duel between two very different women : an explosion of the mistress-servant relationship. Emerence is a servant, generous as only a queen without a kingdom can be. Naturally unselfish, she is deeply preoccupied by every living thing around her, but she has a strong nature and keeps her flat as a sanctuary where no one ever enters. The mistress is an intellectual, awkward with everyday things ans basic feelings. They share their universe amidst tension and misunderstanding, and their relationship smoothy turns upside down, until it reaches crisis point.

« There is much in this story that will bewilder and perplex, but The Door is a document of a vital relationship. »

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Claude Michel Cluny, Le Figaro

« Ce qui est admirable dans ce duel de deux natures, de deux expériences de la vie, du faire et du dire, de l’expérience et de la foi, c’est la mise à nu de leurs limites. “Il faut savoir tuer qui on aime, dit la vieille femme, c’est plus humain que laisser souffrir.” La Porte s’ouvre et se clôt sur ce duel de la vie et de la déraison. Par moments le livre retrouve, naturellement, sans emphase, la réflexion antique de la quête du sens, ou du grotesque shakespearien. C’est aussi qu’Emerence a je ne sais quoi des figures de la tragédie antique, capable d’engueuler les dieux et de ramasser dans la poussière les viscères des morts. Ou de parler le langage des oiseaux et des chiens. Qu’est-ce donc qu’un personnage, sinon un masque que l’art emprunte pour parler de ce que nous n’apprendrons jamais, à savoir du bonheur de vivre et de la sagesse de mourir ? Bref, un livre original, superbe, émouvant. Excellemment traduit. »

André Rollin, Le Canard enchaîné

« Magda Szabó […] nous montre l’opposition sulfureuse qui existe entre deux femmes, la “maîtresse” et la “servante”, en faisant de cette dernière une sorte de reine sans royaume, mais protégeant son trésor, qu’on découvre avec une certaine stupéfaction à la fin de cette histoire pleine de surprises. »

Christine Ferniot, Télérama

« Naviguant du roman naturaliste au récit intimiste, de l’anecdote humoristique au drame balzacien, du récit social au thriller, l’auteur joue ici brillamment avec les styles. »

The New Yorker

« Ce livre pourrait changer votre façon de concevoir votre propre vie »

About the author

Magda Szabó (ENG)
Magda Szabó was born in Debrecen in 1917 to a highly educated family of (...)

Other books by the same author

Abigaël

Abigaël

Magda Szabó (ENG)

Paru le 07-07-2017
La Ballade d'Iza

Iza’s Ballad

Magda Szabó (ENG)

Paru le 04-03-2009
Le Vieux puits

The Old Well

Magda Szabó (ENG)

Paru le 25-02-2009
L'Instant - La Créüside

The Moment

Magda Szabó (ENG)

Paru le 25-02-2009
Le Faon

The Fawn

Magda Szabó (ENG)

Paru le 18-01-2008
Rue Katalin

Katalin Street

Magda Szabó (ENG)

Paru le 02-10-2006

Dans la même collection

Perdu en chemin

Perdu en chemin

|

Ruth KLÜGER

Le Témoin compromis

Le Témoin compromis

|

Édith THOMAS

Égarements

Égarements

|

Hjalmar SÖDERBERG

L'Apiculteur de Bonaparte

L’Apiculteur de Bonaparte

|

José Luis DE JUAN

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner