Le Myrte et la rose

Annie MESSINA

La rencontre du prince Hamid el-Ghâzi avec le jeune esclave révolté que le marchand Boutros s’apprête à châtrer ouvre ce roman d’aventures, ce conte qui nous convainc que l’amour absolu est possible. L’étrangeté de la relation qui unit el-Ghâzi – le Guerrier – à Shahin – le Faucon –, l’adolescent qui a perdu la mémoire, exacerbe les jalousies et les haines.

Presse & Librairie

Claude-Michel Cluny, Le Figaro

« Ce qui triomphe, c’est la valeur de l’amour. Et les diverses péripéties du roman nous importent moins, dans leur enchaînement de cruautés et de renversements, que ces moments que le bonheur sauve. Peut-être parce que c’est ce que nous appelons l’éternité. »

Pages des Libraires

« Un délice oriental auquel on ne saurait résister. »

C. K., La Vie

« Annie Messina opère ici une manière de stylisation qui élève cette histoire à la hauteur du mythe. »

zoom sur l’auteur

Annie MESSINA
En 1982, Annie Messina publie en Italie, sous le pseudonyme de Gamila (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

Le Palmier de Rusafa

Le Palmier de Rusafa

Annie MESSINA

Paru le 01-02-1994

Dans la même collection

Abigaël

Abigaël

|

Magda SZABÓ

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

|

Filip DAVID

Les Natasha

Les Natasha

|

Yelena Moskovich

Le Hibou

Le Hibou

|

Nissim ALONI

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner