Le Phénix

Christos A. Chomenidis

Disponible aussi en version numérique

À la question « Comment naissent les poètes ? », Christos A. Chomenidis répond en s’inspirant de l’histoire d’amour entre la riche et fantasque Eva Palmer (alias Ivy Springfield) – historienne de l’art américaine, chorégraphe et actrice, proche d’Isadora Duncan – et le poète grec nobélisable Anghelos Sikelianos (alias Pâris). Voici le destin de deux anti-héros, émouvants dans leur quête d’absolu et leur volonté de saisir l’essence de toute chose sans jamais se départir d’une furieuse rage de vivre. Mêlant avec truculence hommes, art, poésie, libertinage et liberté, ce roman d’aventures offre des variations grandioses. De New York à Athènes en passant par Paris et Smyrne, des Humbles aux Fortunés, Le Phénix revisite le tournant du XXe siècle avec son lot de miracles et de mirages.

Œuvre incandescente, Le Phénix est aussi un hommage à la beauté et à la fragilité de notre monde que seul le génie des poètes parvient à immortaliser.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Lire Magazine

« D’une écriture sensuelle et rythmée, Chomenidis retrace ce parcours extraordinaire d’une pays en pleine ébullition au XXe »

Marenostrum

« Le Phénix […] dégage une énergie vitale qui tient de son écriture très alerte, mêlant avec jubilation l’histoire de la Grèce, l’aventure et le romanesque, mais aussi la truculence et la dérision. »

Marianne

« Le livre reste en nous comme le pont vers le rêve d’une époque enfouie. »

Le Matricule des Anges

« […] le roman relate le parcours de ces deux personnages emblématiques de deux univers très différents, le capitalisme éclairé américain et la Grèce intellectuelle, qui aboutissent parfois à l’élaboration d’étonnantes fêtes « copiées de l’antique » à Delphes »

Le monde des livres

« Cette idéale lecture d’été stimulera en tout cas celles et ceux qui, pour leurs vacances, dirigeront leurs pas vers le nombril du monde. »

Une du Monde des livres

« Chomenidis réussit à nous faire éprouver une vraie tendresse pour ces idéalistes extravagants qui rêvent d’une société à la fois apollonienne et dionysiaque, débarrassée de tout carcan ».

Le Canard enchaîné

« Une ode à la création et à l’extase »

Le Soir

« Une biographie haute en couleur »

En attendant Nadeau

« Dans ses imperfections et ses absolus, son refus de se prendre au sérieux et sa soif d’éternité, le récit fait fond sur une impureté violente où haut et bas, Occident et Orient, ne se distinguent plus […]L’élan pasticheur de Chomenidis est salubre dans un pays où les musées poussent plus vite que les hôpitaux publics. L’écrivain plaît à une société préférant parfois rire de son histoire inépuisable et mouvementée. Roman de la désillusion, Le Phénix, tout années 1920 qu’il soit, a le goût de cette amertume postmoderne. »

zoom sur l’auteur

Christos A. Chomenidis
Christos A. Chomenidis est né en 1966 à Athènes où il a étudié le droit. (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

Dans la même collection

Trois histoires d'oubli

Trois histoires d’oubli

|

Djaimilia Pereira de Almeida

Mémoires de jeunesse

Mémoires de jeunesse

|

Vera Brittain

Mythologies

Mythologies

|

Gonçalo M. TAVARES

Virtuoso

Virtuoso

|

Yelena Moskovich

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous