Le Prince du feu

Filip DAVID

Disponible aussi en version numérique

Le Prince du feu renoue avec la tradition hassidique. À l’étrangeté de l’imaginaire hassidique, aux dibbouks, aux rabins errant et conteurs, il ajoute la maîtrise des techniques les plus modernes, notamment celles des trucages du cinéma puisqu’il est cinéaste.

Les dix récits entremêlent passé, présent et avenir avec une virtuosité impressionnante. Atmosphères fantastiques, lumières mystérieuses naissent par la grâce de moyens infimes et parviennent à nous faire perdre toute idée de l’époque dans laquelle nous vivons. Les métropoles existent, mais même dans ces espaces modernes, le primitif et le sauvage subsistent. L’univers est gouverné par les lois ancestrales, inexorables et cruelles. La fatalité s’abat, sans faille, sur les personnages. Dibbouks, fantômes et démons sont aussi réels que les trains. D’une noirceur absolue, une immense poésie enveloppe pourtant Le Prince du feu, comme pour adoucir l’amertume d’un monde où la mort est partout présente. L’auteur jongle avec les notions de réalité, de rêve, de monde intérieur ou d’inframonde sans pour autant nous dérouter : il nous envoûte plutôt.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Luba Jurgenson, Libération

« … C’est dire l’intensité, la cruauté raffinée de ces récits qui conduisent le lecteur au seuil de l’inimaginable. »

Lire

« La magie est là, immédiate, dès la première ligne. Même si on n’est pas familier de ces contrées, impossible de se garder du trouble qu’elles dégagent et de ne pas conclure, avec Filip David, que la plupart des choses échappent à la raison des humains. »

Guy Le Clec’h, L’Arche

« Le Prince de feu de Filip David, on s’en souviendra. […] Une telle force de conviction peu commune marque ce talent exceptionnel. »

zoom sur l’auteur

Filip DAVID
Filip David est né en 1940. Écrivain, dramaturge, cinéaste, il est (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

La Maison des souvenirs et de l'oubli

La Maison des souvenirs et de l’oubli

Filip DAVID

Paru le 13-04-2017

Dans la même collection

Égarements

Égarements

|

Hjalmar SÖDERBERG

L'Apiculteur de Bonaparte

L’Apiculteur de Bonaparte

|

José-Luis DE JUAN

Cygnes noirs

Cygnes noirs

|

Gaïto GAZDANOV

Je dénonce l'humanité

Je dénonce l’humanité

|

Frigyes KARINTHY

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner