Rémi Bonnet, Le Populaire du centre

« On ouvre ce livre comme un flacon de parfum. C’est enivrant, puis hypnotique, et enfin complètement déstabilisant [...] On ressort de cette histoire un brin secoué, comme après un mauvais rêve. Et curieusement, on a envie d’y retourner... »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Le Monde des Livres

|

Axelle Magazine

|

David Caviglioli, L’Obs

|

Héléna Villovitch, Elle

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner