33 jours

Léon WERTH

Nouvelle édition enrichie de cartes et de photos, avec une préface inédite d’Antoine de Saint-Exupéry.

Fin 1940, Antoine de Saint-Exupéry vient rendre visite en avion à son ami, Léon Werth, qui, en cette période de guerre – et d’antisémitisme –, reste caché dans sa maison de Saint-Amour (Jura). Werth confie à l’aviateur le récit qu’il a rédigé au cours de son exode qui l’a conduit de Paris à Chantemerle, sa maison d’été. 33 jours est né...

Lorsque Saint-Exupéry s’embarque pour les États-Unis, il emporte avec lui le manuscrit. Son idée ? Le faire publier chez son éditeur américain, Brentano’s, avec une préface de sa main, intitulée « Lettre à l’ami ». Il ne cessera de remodeler ce texte jusqu’à ce qu’il paraisse sous le titre de « Lettre à un otage » dans ses Écrits de guerre.

Pour des raisons inconnues, cette publication ne vit jamais le jour et la préface s’égara. C’était sans compter sur la curiosité de Denis Johnson, directeur de Melville House Publishing ! La maison d’édition new-yorkaise a retrouvé le texte initial de la préface dans une revue québécoise et a fait paraître 33 days en mai 2015, rendant ainsi à cette publication son caractère originel !

Les deux textes et les deux amis étaient à nouveau réunis : quel plus beau signe pour préparer une nouvelle édition française et faire (re)découvrir l’un des plus grands textes sur l’exode qui verra, en 1940, des milliers de français prendre la route pour fuir les Allemands qui entrent dans Paris ?

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Gilles Heuré, Télérama

« Plus fort que toutes les images que l’on connaît de cette période tragique, ce texte est un reportage plein de ces mots jetés dans la peur ou la colère par les otages de l’exode. »

Frédéric Pagès, Le Canard enchaîné

« Ce récit est aussi un hymne à l’ami intime, à Saint-Exupéry, dont la splendide préface inédite, retrouvée aux États-Unis, donne tout son prix à cette réédition. »

Grégoire Leménager, L’Obs

« Il est de ces écrivains qui s’obstinent à parier sur l’intelligence humaine, même quand la bêtise devient tragique. C’est rare, donc précieux. »

Pages

« Léon Werth observe, écoute, mémorise et analyse les situations avec une finesse inégalable. »

Lire

« L’un des meilleurs récits de l’exode de 1940 qui soient. »

Dominique Autrand, Le Monde Diplomatique

« Léon Werth s’en tient à ce qu’il voit. Et son aigu est parfois celui d’un poète. »

Librairie Vivement Dimanche (Lyon)

« Juin 40, le récit de la débâcle française vue de l’intérieure. Un récit passionnant plein d’intelligence pour un grand auteur ! »

The Times

« This account exists because of Antoine de Saint-Exupéry, author of The Little Prince, which was dedicated to Werth. Saint-Exupéry smuggled the manuscript out of France and found it a publisher. The fee : cigarettes, chocolate and water purification tablets. However, Werth, who died in 1955, aged 77, didn’t live to see its publication - the manuscript went missing and wasn’t rediscovered until 1992. »

The Guardian

« Certainement le meilleur récit de première main sur l’Exode. (…) Comment une nation fait-elle face à la défaite et l’occupation ? Comment réagit-elle ? »

Cleaver Magazine

« Le style de Werth est hallucinant. Les mots coulent comme glissent les voitures, comme le temps perd son sens. »

Flavorwire

« Une chronique indispensable d’un événement historique majeur. »

zoom sur l’auteur

Léon WERTH
Léon Werth est né à Remiremont en 1878. L’indépendance d’esprit que (...)

ses autres livres aux éditions viviane hamy

Le Promeneur d'art

Le Promeneur d’art

Léon WERTH

Paru le 22-10-2010
Saint-Exupéry tel que je l'ai connu

Saint-Exupéry tel que je l’ai connu

Léon WERTH

Paru le 01-10-2010
Clavel chez les majors

Clavel chez les majors

Léon WERTH

Paru le 11-01-2006
Le Monde et la ville

Le Monde et la ville

Léon WERTH

Paru le 15-05-1998
Impressions d'audience - Le Proces Petain

Impressions d’audience - Le Proces (...)

Léon WERTH

Paru le 19-02-1997
Voyages avec ma pipe

Voyages avec ma pipe

Léon WERTH

Paru le 01-04-1991

Dans la même collection

Niels

Niels

|

Alexis Ragougneau

Un dangereux plaisir

Un dangereux plaisir

|

François VALLEJO

Sous le ciel qui brûle

Sous le ciel qui brûle

|

Hoai Huong Nguyen

Trois saisons d'orage

Trois saisons d’orage

|

Cécile COULON

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner