Marine Landrot, Télérama

« [...] C’est ce silence qui intéresse Céline Lapertot, jeune romancière de 27 ans, dont on n’est pas prêt d’oublier le premier cri littéraire. [...] Céline Lapertot suit les méandres d’une conscience atrophiée, bafouée, contorsionnée au creux d’un labyrinthe dont elle ne peut pas prendre la sortie, par peur du monde extérieur. Dans une langue sobre et tranchante, magnifique de justesse, elle invective en sourdine toute une société qui ne sait plus voir ni écouter le désespoir criant des êtres. La lecture de ce premier roman laisse en état de choc. Choc de découvrir une nouvelle écriture à l’estomac, d’une profonde dignité. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Linda Cassou, Télématin

|

Michèle Besnier-Devillard, Ouest France

|

Arnaud de Montjoye, Témoignage chrétien

|

Froggy’s delight

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner