Claire Julliard, L’Obs

« Et si Hôtel Waldheim était le chef-d’œuvre de François Vallejo ? Saisissant, ce huis-clos fait resurgir les fantômes glaçants de la Stasi. L’auteur de Madame Angeloso déploie une virtuosité narrative et stylistique impressionnante. Mais sa plus grande qualité réside dans sa capacité à créer des personnages incarnés, complexes, ambigus. Ce livre laisse persister longtemps un parfum de mystère. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Valéry, librairie Ravy (Quimper)

|

Christian Larivière, La Voix du Nord

|

Notes bibliographiques

|

Sophie Garayoa, Nouvelle librairie Sétoise

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner