Estelle Lenartowicz, Lire

« Installé au bar de l’hôtel, on observe le ballet de silhouettes en se demandant quelles vies secrètes s’affairent en sourdine sous nos yeux. Entre obsession, folie douce et ruses de la mémoire, François Vallejo se joue avec brio du roman de nos vies. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Christian Larivière, La Voix du Nord

|

Notes bibliographiques

|

Sophie Garayoa, Nouvelle librairie Sétoise

|

Alexandra Schwartzbrod, Libération

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner