Florence Bouchy, Le Monde des Livres

« François Vallejo mène avec vivacité et humour une enquête qui mène son héros aux confins de la folie. Dans une langue tonique et un style compulsif, Hôtel Waldheim réussit à maintenir jusqu’au bout l’hésitation du héros comme celle du lecteur quant à la portée des informations qui lui son distillées. Orchestrant un savant suspense historico-existentiel, François Vallejo nous prend dans ses filets avec une perfidie faussement candide. Pour mieux opposer au délire paranoïaque des discours totalitaires la force vitale du romanesque. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Notes bibliographiques

|

Sophie Garayoa, Nouvelle librairie Sétoise

|

Alexandra Schwartzbrod, Libération

|

Isabelle Rüf, Le Temps

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner