J’ai 7 ans

Laurent Dutheil

Disponible aussi en version numérique

– On s’appelle Dutheil. Avant, on s’appelait Deutsch, mais maintenant c’est Dutheil. Dutheil, c’est très bien. En France, il y a plein de Dutheil. Il y en a qui n’ont pas de h mais nous, on a gardé le h, comme le h de Deutsch. [...] Avec un nom comme celui-là, il n’y a rien à craindre.

À sept ans, le narrateur apprend de ses parents qu’ils ont changé de nom, mais il n’accorde pas grande importance à ce secret. Quelques années plus tard, à la faveur d’un jeu reposant sur l’étymologie des patronymes, il révèle en classe son « vrai » nom. Quand l’enfant le raconte à ses parents, le soir même, il n’a aucune idée de la boîte de Pandore qu’il vient d’ouvrir. Car de Dutheil à Deutsch surgissent une multitude de questions que l’oubli et le silence privent de réponses. J’ai 7 ans est l’histoire d’une révélation qui tire sa force de sa pudeur.

lire la suite du résumé

Presse & Librairie

Sébastien Dubos et Alexandre Ferrer, Midi : Les choses de la vie

« [Le narrateur] va grandir, apprendre, comprendre et va être rattrapé par l’histoire, les drames et les massacres. Laurent Dutheil se raconte tout en sensibilité. »

Bernard Quiriny, L’Opinion

« Le sobre récit de cette reconstruction – ou plutôt construction - identitaire vaut autant comme réflexion sur les racines que comme variation littéraire sur le thème du secret de famille. »

zoom sur l’auteur

Laurent Dutheil
Laurent Dutheil est né à Paris en 1956. Avocat, homme politique, (...)

Dans la même collection

Soleil de juin

Soleil de juin

|

Thomas Oussin

Efface toute trace

Efface toute trace

|

François VALLEJO

Opus 77

Opus 77

|

Alexis Ragougneau

Le Cri de l'aurore

Le Cri de l’aurore

|

Hoai Huong Nguyen

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous