Les Enfances

Michel CALONNE

Julien a dix ans. Au retour d’une fugue sans conséquence, il a cette phrase : « Ne t’en fais pas, ça passera… » qui laisse son père perplexe et inquiet. Michel Calonne nous entraîne alors dans une généalogie, à la poursuite des ancêtres de Julien qui tous, à dix ans, furent de fieffés fugueurs à la sensualité plus que naissante, épris de liberté, dotés d’un redoutable esprit d’aventure, constructeurs de cabanes et chercheurs de mystérieux trésors… qui à l’âge adulte renièrent tous (ou presque) l’enfant qu’ils furent.

Presse & Librairie

Jean-Pierre Rudin, Nice Matin

« Michel Calonne construit un roman admirable d’imagination et de fulgurantes trouvailles. »

zoom sur l’auteur

Michel CALONNE
Michel Calonne est né à Grenoble en 1927. À vingt ans, il monte à Paris (...)

Dans la même collection

Les Chemins d'exil et de lumière

Les Chemins d’exil et de lumière

|

Céline Lapertot

Le Lac au miroir

Le Lac au miroir

|

Odile Lefranc

Petite, je disais que je voulais me marier avec (...)

Petite, je disais que je voulais me marier avec toi

|

Mehtap Teke

Palimpseste

Palimpseste

|

Alexis Ragougneau

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Inscrivez-vous


Désinscrivez-vous