André Rollin, Le Canard enchaîné

« Ce roman [...] montre que l’écriture a le don de "renifler" les événements de son époque : c’est à mettre au crédit d’un auteur qui n’a jamais eu peur de traiter les sujets les plus brûlants. [...] La traque se poursuit, passionnante, sans aucun manichéisme. Et la fin viendra comme une terrible apothéose. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Isabelle Potel, Madame Figaro

|

Philippe Lançon, Libération

|

Pierre Assouline, La République des Livres - Blog Le Monde

|

Jean-Rémi Barland, Voix du Luxembourg

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner