Veneranda Paladino, DNA

« Vertigineuse descente dans la psyché d’individus en quête de destin, captivante machine d’écriture où le genre diariste s’entremêle à une narration nerveuse, les Métamorphoses saisissent le vif d’une société qui a fait sauter toutes les valeurs. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Isabelle Potel, Madame Figaro

|

André Rollin, Le Canard enchaîné

|

Philippe Lançon, Libération

|

Pierre Assouline, La République des Livres - Blog Le Monde

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner