Éric Loret, Le Monde des Livres

« Plutôt que de parler à la place de ceux qui n’ont pas de voix et d’asséner des leçons de morale, Céline Lapertot préfère se placer sur le terrain de l’empathie [...] Contre la haine et l’égoïsme, elle appelle au « partage » du monde « par toute l’humanité », et ce partage pour commence chez elle par celui du sensible. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Nathalie Peyrebonne, Le Canard enchaîné

|

Librairie Millepages (Vincennes)

|

Veneranda Paladino, Dernières Nouvelles d’Alsace

|

Dominique, Librairie Ehrengarth (Strasbourg)

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner