Marithé, librairie Une page à écrire (Janville)

« Comment le simple besoin de survivre peut-il être dérangeant au point de rejeter l’autre et de le trahir ? L’homme sous ses multiples facettes… Entre fiction et réalité, un style d’écriture délicat, sensible, qui nous interpelle et nous renvoie à des situations très actuelles. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Nathalie Peyrebonne, Le Canard enchaîné

|

Librairie Millepages (Vincennes)

|

Éric Loret, Le Monde des Livres

|

Veneranda Paladino, Dernières Nouvelles d’Alsace

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner