Astrid de Larminat, Le Figaro littéraire

« La force de Ragougneau est de montrer que la frontière entre les bons et les méchants n’est pas si nette qu’on veut le croire. »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Olivier Barrot, Pleine Vie

|

Gilles Heuré, Télérama

|

Thierry Gandillot, Les Échos week-end

|

Laëtitia Favro, Le Journal du dimanche

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner