Betty Duval-Hubert, Librairie La Buissonnière (Yvetot)

« Hommage littéraire et romanesque à la musique, aux silences et aux dissonances, à la beauté et au fracas des notes, à la fragilité des mains, à la perfection désirée dans la souffrance et l’abnégation. Une narration en un seul monologue monocorde instaurant un dialogue imaginaire entre une sœur et son frère, entre la soumission et le refus, une conversation entre la musique et le silence. C’est la face cachée du monde de la musique classique professionnelle qui est dévoilée. C’est l’oubli de soi dans la technique et la musique, un cheminement de démence vers la perfection rarement atteignable, une lutte intense engagée pour parvenir au meilleur niveau, à l’osmose parfaite. Ce roman est sans fausse note, époustouflant ! »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Mathilde Meyer, librairie Bisey (Mulhouse)

|

Élodie Bonnafoux, librairie Les Arcanes (Chateauroux)

|

Christine Grivel, Librairie Payot (Suisse)

|

L’Est éclair

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner