Véronique Rossignol, Livres Hebdo (avant-critique)

« Alexis Ragougneau déchiffre le microcosme codé de la musique classique et nous fait entrer profondément dans l’œuvre de Chostakovich, « jouet de Staline pendant dix-sept ans », à travers l’intimité de son Opus 77, dont le vieux professeur arménien dit que pour le jouer « il faut avoir été tout au fond et y être resté un moment ». »

zoom sur l’auteur

Dans la même collection

Mathilde Meyer, librairie Bisey (Mulhouse)

|

Élodie Bonnafoux, librairie Les Arcanes (Chateauroux)

|

Christine Grivel, Librairie Payot (Suisse)

|

L’Est éclair

|

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner