Alphonse DAUDET

Alphonse DAUDET

Alphonse Daudet est né à Nîmes en 1840.

En 1857, il arrive à Paris où il rencontre Rochefort, Gambetta, Barbey d’Aurevilly. La publication des Lettres de mon moulin (1866) le rend célèbre du jour au lendemain. Sa réputation solidement établie, il collabore à plusieurs journaux : Le Figaro, Le Moniteur, L’Illustration...

Entre 1872 et 1890, il fait paraître sa trilogie : Tartarin de Tarascon, Tartarin sur les Alpes et Port Tarascon, consacrée à sa chère Provence natale, qui le hausse au sommet de la gloire. La fin de sa vie sera obscurcie par une maladie incurable (la syphilis) dont il décrira l’évolution dans un journal publié de manière posthume : La Doulou.

Il meurt à Paris en décembre 1897. Marcel Proust lui consacre un admirable éloge funèbre.

ses livres chez viviane hamy

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner