Céline Lapertot

Céline Lapertot

Céline Lapertot est professeur de français à Strasbourg. Depuis l’âge de 9 ans, elle ne cesse d’écrire. Avec ses trois romans, Et je prendrai tout ce qu’il a à prendre, Des femmes qui dansent sous les bombes et Ne préfère pas le sang à l’eau, - plébiscités unanimement aussi bien par les lecteurs que par les médias tels que Le Monde des livres, L’Express ou Télérama et les libraires -, elle s’est imposée comme un écrivain au talent prometteur de la littérature française contemporaine.

Dans Ce qui est monstrueux est normal, son récit autobiographique, elle établit un lien entre celle qu’elle fut jadis – une enfant qui sourit en permanence pour cacher sa détresse et qui découvrira bien trop tôt que toutes les mères et tous les pères ne sont pas comme ceux des autres, pétris d’amour et de bienveillance – et la femme qu’elle est aujourd’hui. À travers de courts chapitres, elle offre donc un texte intime et sans pathos qui permet au lecteur d’approcher et de découvrir au plus près un cheminement singulier.

« Céline Lapertot excelle dans l’art de travailler au corps son lecteur [...] Sa prouesse consiste à ne pas faire progresser son récit par l’action, mais plutôt par les sentiments, les valeurs, les blocs d’émotions qui se malaxent, se combinent, s’interpénètrent sans cesse. » Estelle Lenartowicz, Lire

ses livres chez viviane hamy

Ce qui est monstrueux est normal

Ce qui est monstrueux est normal

Paru le 09-05-2019
Ne préfère pas le sang à l'eau

Ne préfère pas le sang à l’eau

Paru le 11-01-2018
Des femmes qui dansent sous les bombes

Des femmes qui dansent sous les bombes

Paru le 03-03-2016
Et je prendrai tout ce<br /> qu'il y a à (...)

Et je prendrai tout ce
qu’il y a à prendre

Paru le 16-01-2014

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner