Charles BARBARA

Charles BARBARA

Charles Barbara est né à Orléans le 5 mars 1817. En 1841, il rencontre les mousquetaires de la Bohème et se lie avec Baudelaire, Champfleury et Nadar. Henri Murger, dans ses Scènes de la vie de Bohème l’immortalisera sous les traits de Carolus Barbemuche. Sombre, inquiet, obsédé par l’échec, il écrit, joue de la musique, découvre Poe qu’il publie dans les journaux orléanais qu’il dirige. En 1850, retour à Paris. Ses contes et romans, L’Homme qui nourrit des papillons, L’Assassinat du Pont-Rouge paraissent dans différentes revues telles que La Revue de Paris, L’Illustration, puis sont repris en volume chez Hetzel, Calmann-Lévy ou Hachette.

En proie au délire, il se jettera par la fenêtre et se fracassera sur le pavé le 20 septembre 1866.

ses livres chez viviane hamy

Esquisse de la vie d'un virtuose

Esquisse de la vie d’un virtuose

Paru le 01-05-1990

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner