Erwin CHARGAFF

Erwin CHARGAFF

Erwin Chargaff est né le 11 août 1905 à Czernowitz, en Ukraine, qui appartenait à l’Autriche-Hongrie. Il fait des études de chimie et de littérature à Vienne et, de 1920 à 1928, il assiste à tous les cours magistraux et conférences de Karl Kraus (« mon seul professeur »). En 1928, il part pour les États-Unis, où il est accueilli par l’Université Yale. De retour en Europe en 1930, il s’installe à Berlin. Après l’incendie du Reichstag (« Hitler a fait de moi un Juif »), il accepte un poste à Paris ; puis il retourne aux États-Unis, où, de 1935 jusqu’à sa retraite en 1974, il sera chercheur à l’Université Columbia. En 1945, en faisant des recherches sur les acides nucléiques, il découvre la structure de l’ADN et énonce les lois dites de Chargaff, avancée capitale sans laquelle la substance héréditaire de l’homme n’aurait pu être déchiffrée. En 1978, il écrit son autobiographie, Das Feuer des Heraklit (Le Feu d’Héraclite), jamais traduit en France, où il attaque la science avec une fureur biblique. Il meurt à New York, en 2002, à l’âge de 97 ans.

ses livres chez viviane hamy

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner