Harriet A. JACOBS

Harriet A. JACOBS

Née esclave en 1813 en Caroline du Nord, Harriet A. Jacobs refuse d’être considérée comme du bétail et de tomber sous le joug d’un maître pervers.

Émancipée en 1852, elle commence la rédaction d’un récit-confession qui est publié à Boston en 1861 – quatre ans avant la ratification du 13e amendement qui abolit « l’institution particulière » – et en 1862 à Londres. Elle s’éteint en 1897.

ses livres chez viviane hamy

Incidents dans la vie d'une jeune esclave

Incidents dans la vie d’une jeune esclave

Paru le 01-03-1992

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner