Un beau moment d’émotion...

2013 débute, pour nous, avec la parution d’un très beau premier roman, L’Ombre douce de Hoai Huong Nguyen (en librairie le 17 janvier).

1954, la guerre d’Indochine touche à sa fin. Dans un hôpital militaire français de Hanoï, Mai, une jeune Annamite qui aide les équipes médicales, croise le regard de Yann, un soldat breton blessé à la poitrine. C’est le coup de foudre. La fougue, la candeur, la jeunesse leur font croire qu’ils pourront vivre librement leur passion. Mais le père de Mai, juge influent, l’a promise à un autre. Elle s’insurge, elle est bannie de la famille… À peine marié, Yann doit rejoindre les bataillons de la cuvette de Diên Biên Phu. Pluie, bombardements, boue, corps-à-corps : c’est l’apocalypse. Après la défaite, Yann n’est que l’un des milliers de prisonniers condamnés aux marches infernales vers les camps d’internement. Mai est prête à tout pour le tirer de l’abîme.

Dans une langue précise, poétique, avec grâce et pudeur, Hoai Huong Nguyen peint le Vietnam d’hier et un amour, frêle esquif, qui affronte la violence d’une guerre. L’histoire de Mai et de Yann laisse percer la lumière des humbles héros qui croient à la liberté et à l’absolu malgré les vicissitudes de l’Histoire.

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner