Dans la presse :

« Aussi court que frappant (…) une bombe à retardement dont elle déclenche le minuteur »

- Figaro littéraire

« Parabole impeccable sur un totalitarisme sans mémoire »

- L’Express

« Satire d’une société où le culte du divertissement détruit la liberté et condamne la culture (…) admirablement maîtrisée. »

- Le Monde des Livres

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner