Seronts présents :

- Gonçalo M. Tavares, Matteo a perdu son emploi, Éditions Viviane Hamy. (Parution le 15 septembre 2016).
Considéré comme l’un des plus grands noms de la littérature portugaise contemporaine, Gonçalo M. Tavares est né en 1970. Après avoir étudié la physique, le sport et l’art, il est devenu professeur d’épistémologie à Lisbonne. Depuis 2001, il ne cesse de publier (romans, recueils de poésie, essais, pièces de théâtre, contes et autres ouvrages inclassables). Il a été récompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux dont le Prix Saramago, le Prix Ler/BCP (le plus prestigieux au Portugal), le Prix Portugal Telecom (au Brésil).

- Valério Romão, Autisme, Éditions Chandeigne. (Parution le 15 septembre 2016).
Né en France en 1974, Valério Romão est rentré au Portugal enfant. Après des études de philosophie, il se consacre à l’écriture. Il est également poète, traducteur (Virginia Woolf, Samuel Beckett) et homme de théâtre. Son premier roman, Autisme, le premier d’une trilogie qui a pour titre « Paternidades falhadas » (« Paternités ratées ») a eu un grand retentissement critique au Portugal tant par sa radicalité que par son écriture.

- Valter Hugo Mãe, Le Fils de mille hommes, Éditions Métailié. (Parution le 15 septembre 2016).
Né en Angola en 1971, il vit actuellement au Portugal. Il est diplômé en droit et en littérature contemporaine portugaise. Poète, musicien et performer, il écrit également des critiques artistiques et littéraires pour plusieurs magazines portugais. En 2007, Valter Hugo Mãe a reçu le Prix Saramago pour son premier roman, et en 2012 le Prix Portugal Telecom pour son dernier roman.

Newsletter

Pour recevoir régulièrement
des informations sur l’actualité
de la maison, abonnez-vous à
notre liste de diffusion.

Se désabonner